ACCUEIL

Papier Découpé Collé

Le grand écart. Quoique : entre l’art et le social, il y a l’humain. Après 45 ans dans l’éducation spécialisée, j’écope de temps à revendre et d’énergie jusqu’alors drainée par un métier qui ne vous happe pas qu’à moitié.

Reste que j’ai toujours dessiné, découpé, créé à partir de tout ce qui me passait sous la main et utilisé ce médium avec les jeunes. Même lorsque directeur, je m’entêtais à plonger les mains dans le cambouis. On ne se refait pas…

Mais la retraite fit déferler le trop-plein d’énergie comme un barrage qui cède ; le genre de truc qui vous pousse, dans un premier temps, à combler le manque avec tout ce qui vous passe sous la main. J’optais pour le mandala, acheté en cahiers et que je découpais compulsivement pour les associer par collages.

Si je commençais par les offrir, le rythme de production fut tel, qu’il rongea les étagères et les rendit impraticables. J’avais fait le tour des amis : ils avaient tous leur lot. Et puis… Lorsqu’il s’agit de juger, ils ont souvent le mot clément : leur sens critique s’efface devant le sujet ou inversement ; difficile de caler les deux fléaux de la balance… Au stade où j’en étais de l’engorgement de mon espace, j’avais besoin de retours. Mais n’ayant pas de réseau dans ce milieu, j’ai créé ce site pour montrer mon travail. Et c’est là que j’ai vu que je faisais comme le Jourdain de Molière : il faisait de la prose sans le savoir ; je faisais du « papier collé découpé » sans savoir que Braque et Picasso s’y étaient collés dès 1912. Bien loin de moi l’idée de me comparer à ces géants, mais je trouve cette proximité technique pour le moins sympathique. Entre autres influences, j’aime me perdre dans les à-plats de couleurs de Matisse et la simplicité de son trait ; la profusion de détails de Klimt ; les associations de couleurs et leur suraccumulation chez Hundertwasser.

Et j’attends votre avis, vos critiques et suggestions.

Christian.

Influences

Matisse

Hundertwasser

Klimt

Exemple de réalisation en 3 étapes.

01

Je défini mon sujet et j’utilise des planches de mandala découpées

02

je peins le portrait et je commence le fond du tableau

03

je travaille le fond et je colle définitivement tous les éléments